Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bulbee.fr | December 12, 2019

Scroll to top

Top

Pas de commentaires

Recommerce, la start-up qui valorise les mobiles de nos tiroirs !

Recommerce, la start-up qui donne une seconde jeunesse à votre mobile
Clélia

Entre 12 et 18 mois, voila la durée de vie moyenne d’un téléphone portable. Le téléphone fait partie des équipements technologiques que l’on change très régulièrement, plus pour rester à la pointe des dernières évolutions que par soucis techniques. Ici, l’obsolescence est créée par le besoin de posséder le mobile dernier cri, celui dont tout le monde parle et qui fera baver d’envie nos collègues. Mais une entreprise oeuvre pour réutiliser les anciens téléphones.

Une fois le petit nouveau en notre possession, le précédant est relégué au fond du tiroir, juste « au cas où ». Au bout de quelques années, la collection s’agrandit et l’ADEME estime que plus de 130 millions de portable dorment actuellement dans les tiroirs. C’est sur ce marché grandissant que la société Recommerce a basé son fond de commerce. En partenariat avec plusieurs constructeurs et opérateurs, la start-up française récupère les anciens mobiles avant de les tester, de les nettoyer et de les reconditionner afin de leur donner une seconde jeunesse et ainsi les revendre à un tarif 30 à 40% inférieur à leur tarif initial. Plus de 3000 références peuvent être rachetées pour un prix  moyen de 100€.

Recommerce  apporte également au téléphone d’occasion un gage de confiance en le garantissant 6 mois avec un service après-vente. D’un point de vue écologique, l’impact est énorme avec entre 40 000 et  50 000 téléphones récupérés chaque mois par le biais essentiellement des opérateurs téléphoniques SFR et Bouygues Telecom. Sur la totalité, 90% sont reconditionnés et 10%, inutilisables, sont dépollués et recyclés.

L’entreprise ajoute également une dimension sociale à son arc en employant dans un de ses 7 centres européens des personnes en situation d’handicap mental. Actuellement, seulement 7 % à 10 % des achats de nouveau mobile s’accompagnent d’une reprise d’un ancien mobile. Recommerce souhaite atteindre les 20% en 2015 pour lutter contre ce gigantesque gaspillage.

Envoyer un commentaire